Road trip sur la Côte Ouest USA : Part 1

 Certains d’entre vous le savent, j’ai eu la chance de partir 5 semaines aux USA. C’était extraordinaire ! Inoubliable !

Nous avions envie de changer d’air, découvrir une autre culture ( qui est assez proche de la notre c’est vrai) , de nouveaux payages… Nous n’avons pas été déçu.

Le but de se voyage n’était pas de séjourner dans les plus beaux hôtels possibles, ni de manger dans les meilleurs restaurants. Notre but était vraiment de vivre l’expérience comme si nous vivions la bas. Alors bien sur, nous avons visiter des choses mais nous avons surtout beaucoup marchés pour découvrir aussi par nous même.

A l’occasion de ce voyage, j’ai pu de prendre pas mal de photos, en voici sur cet article un échantillon. Compte tenu du nombre de photos je suis obligée de scinder mon voyage en plusieurs parties. Vous verrez également que toutes les photos n’ont pas la même qualité car certaines ont été faite à l’iphone. Et oui c’était les vacances 🙂

5 semaines de road trip sur la Côte Ouest, en chiffre ça donne quoi?

  • 6 avions aller retour
  • Plus de 110h de voiture
  • Plus de 8000 km
  • 27°C de température moyenne.
  • Plus de 2000 photos
  • 13 lieux différents où poser nos valises
  • Trop d’hamburgers pour les compter

Pour commencer notre road trip sur la Côte Ouest, nous avons atterri à LAX ! Original non ? Oui c’est pratique ! Quoi que ?

T’imagines que LA c’est grand ! Non c’est juste immense ! 12 fois plus grand que Paris ( 160km de long et 100km de large). Autant dire qu’on en a pas fait le tour. Nous ne sommes dans un premier temps restés que quelques jours à LA et nous n’en étions pas mécontents.

Tout est démesuré, et surtout THE truc insupportable : La circulation. A Los Angeles avoir 7 voies de circulation est tout à fait normal sur la Highway ! Ca nous a changé quelque peu de Bordeaux. Autre point noir  : les embouteillages. Insupportable ! Il n’y a pas vraiment d’heures pour les bouchons. Il y a bien sur les heures de pointes, et certaines routes à ne pas prendre. Mais on peut très bien avoir des bouchons à 11h du soir. On a d’ailleurs failli loupé notre avion à cause de ça !

Bref nous nous sommes tres vite echappés pour allez à Orange County à 3/4h de LA pour rejoindre une amie qui m’avait reçu 15 ans auparavant et que je n’avais pas revu depuis. Elle vit dans une petite ville tranquille, bien loin de l’agitation de Los Angeles. Même si elle parle très bien français, nous nous sommes efforcés de parler anglais, et c’était donc l’occasion pour nous de nous confronter pour la 1ere fois à la langue et aux vrais américains : avec leurs vrais hamburgers, leurs matchs de football américains, les petits déjeuners américains… Immersion complète !

Les visites à faire à Los Angeles

Puis au bout de quelques jours nous sommes revenus sur Los Angeles. Et en bon touristes que nous sommes nous avons visiter. Personnellement Los Angeles n’est pas la ville qui m’a le plus envoutée. Tout est immense, et au final très impersonnel. Et par dessus tout, nous avons passés beaucoup trop de temps dans la voiture ! Par chance notre voiture était très agréable et pas cher ! Oui parce qu’aux USA tu peux louer une voiture pour 1 mois au meme prix qu’une Twingo en France pour à peine 1 semaine.

Revenons à nos visites ! Tout d’abord Hollywood Boulevard. Alors oui ça fait rêver mais c’est en fait assez petit et comme vous pouvez l’imaginer assez commercial. On vous demande au moins 50 fois si vous ne souhaitez pas faire : Movie star’s homes tour ? No Thanks ! Si vous l’envisagez, sachez que c’est un attrape pigeon ! Généralement ils ne savent pas à qui appartiennent les maisons et surtout vous ne verrez rien d’autre que le portail.

J’ai largement préféré The Griffith Observatory qui permet de dominer Los Angeles. C’est assez fou car la ville s’étend à perte de vue et l’on ne peut en distinguer les contours. Au coucher du soleil c’est particulièrement joli ! Ce coin est à faire ! C’est également de ce point que l’on peut apercevoir The Hollywood sign. A quelques miles de là se trouve également the Angeles National Forest où nous avons pu faire quelques randonnées ! Très sympa !

Comme une vraie touriste j’ai ABSOLUMENT tenue à retourner à Universal studios. J’y étais allée il y a 15 ans de ça et j’en gardais un souvenir mémorable. D’ailleurs c’est à ce moment que j’avais acheté E.T et pour lui comme pour moi ( enfin surtout pour lui) c’était un retour aux sources.

Les studios Universal c’est un peu comme Disney, un parc d’attraction ! Celui ci n’est pas forcement très  grand et ne s’étend pas au fil des années. J’ai le souvenir de quelques attractions qui n’existent plus donc je suppose que faute de place ils les remplacent par d’autres. Une journée suffit pour en faire le tour. Ce qui est assez sympa c’est qu’il y a beaucoup d’attractions en 3D. Je pense notamment à Transformers (lien ici ) où tu as vraiment l’impression d’assister à leurs combats.

En fan de Desperate Housewives j’ai adoré voir le lieu du tournage ( lien ici ) . Le Sutdio Universal Tour est vraiment sympa car l’on découvre des décors tels que la mairie dans Back to the Futur , ou la scène de crash dans La guerre des mondes…

La plus belle plage de Los Angeles : Venice Beach

Comment passer par Los Angeles sans aller à Venice Beach ! Si je n’ai pas forcement aimé LA j’ai adoré Venice Beach ! Nous y sommes venus 3 ou 4 fois au moins rien que pour profiter de l’ambiance. Aux USA les gens sont cools ! Nan mais vraiment cools ! Personne ne regarde personne ! Personne ne juge personne ! Les gens sont heureux et ont le sourire !Je vous assure que je n’enjolive pas la réalité ! C’est dans leur état d’esprit !

Venice beach c’est complètement ça ! Je m’y suis tout de suite sentie à l’aise. Les plages ne sont pas bondées, les magasins sont pleins de couleurs et c’est surtout un lieu rempli d’artistes en tout genre : musiciens, peintres, sculpteurs,  et skateurs of course ! Un peu partout les murs sont recouverts de jolis tags, donnant une atmosphère particulière à ce lieu.  Venice Beach c’est aussi les mecs hyper bodybuldés qui font du sport à fond sous le regard des touristes. Un peu bizarre mais bon 🙂

La première fois que nous sommes allez à Venice Beach nous nous sommes un peu baladés et la je vois un attroupement ! Je m’approche ! Il se passe forcement quelque chose ! Pas qu’un peu ouiii ! Un tournage !! Trop bien ! C’est qui la star? Un beau mec ? Johnny Deep , Ryan Gosling , Bradley Cooper ? Ohh la je crois que je m’étais un peu enflammée.

En regardant d’un peu plus prêt je vois genre à 3 mètres de moi un jeune trou de balle et un vieux décati. Dans le mille : Justin Bieber, et David Hasseloff en train de tourner un remake de je ne sais quoi avec la voiture de K2000. Bon pour les vrais stars on repassera mais c’était quand même sympa de voir un vrai tournage.

Un peu plus tard en fin de journée on a repéré au bout de la plage, une fête ! Plein de percus. Les gens dansaient et fumaient. Pas du tabac car c’est interdit hein ^^ Une espèce de big party sur la plage c’était vraiment hyper sympa.

Ce qu’on ne voit pas sur ces photos c’est que Venice Beach c’est aussi la pauvreté, des mecs qui dorment sous des tentes de fortunes et qui n’ont pour valise qu’un caddie. Ca c’est la partie moins drôle. Néanmoins nombre d’entre eux essaient de s’en sortir en créant des petits objets et en les vendant le long de Venice Beach. De même une fois la nuit tombée, le coin n’est pas très fréquentable, je m’y suis sentie assez mal à l’aise à la différence de la journée.

Pour suivre la suite de mon road trip aux USA je vous invite à consulter cet article et celui ci